Investir en bourse

Le trading est une des activités les plus lucratives au monde. En effet, même en travaillant dans l’immobilier, un autre secteur extrêmement lucratif, il est inévitable d’atteindre le niveau de saturation, à un certain niveau. Il se trouve que le trading n’a pas cette contrainte, et permet à quiconque de générer des bénéfices de manière continue.

Cependant : commencez par une bonne formation !

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Le guide pour apprendre le day trading

Le guide pour apprendre le day trading

Le Day Trading est un art que peu peuvent prétendre maîtriser. En effet, même si on peut, avec assez peu d’effort, commencer à générer des bénéfices en tradant de la sorte, il est nettement plus difficile de maintenir une forte rentabilité et obtenir, à chaque fois, les résultats les plus optimisés. Pour vous aider à […]

Le trading Forex, est-il compatible avec l’islam

Le trading Forex, est-il compatible avec l’islam

Si le trading est si peu populaire auprès des musulmans, ce n’est pas parce que cette communauté est moins fortunée. Au contraire, les musulmans comptent beaucoup de riches et ces derniers font fortune dans plusieurs secteurs financiers. Cela dit, lorsqu’il s’agit de trading, ils font face à un problème majeur, qui n’est autre que la […]

Les robots de trading : comment éviter les arnaques ?

Les robots de trading : comment éviter les arnaques ?

Les crypto-monnaies constituent sans doute les instruments les plus rentables de toute l’histoire du trading. Elles ont rapidement attiré l’attention des plus gros investisseurs, pour leurs innombrables qualités, que ce soit au niveau de la sécurité, de la confidentialité, de la vitesse de leurs transferts, ou encore pour leurs frais quasi-inexistants. Ces arguments ont aussi […]

Trading en ligne : attention aux arnaques des brokers

Trading en ligne : attention aux arnaques des brokers

Le concept de l’arnaque remonte au temps où l’homme faisait du troc pour échanger les biens qu’il produit, pour des biens dont il a besoin. L’idée étant de toujours obtenir plus que ce qu’on offre en échange, ou en n’offrant rien en retour. Bien entendu, avec l’apparition de la monnaie, l’humanité a vu apparaître les […]

Ouvrir un PEA ou un Compte-Titres pour débuter en Bourse ?

Ouvrir un PEA ou un Compte-Titres pour débuter en Bourse ?

Pour tous ceux qui désirent faire des investissements sur les valeurs mobilières, il est possible de procéder selon plusieurs modèles. Cela dit, dans tous les cas, l’accès à un compte reste extrêmement pratique et efficace, surtout pour ceux qui préfèrent toujours faire les choses par eux-mêmes. Si vous faites partie de ces gens, vous pouvez […]

Pourquoi un bon capital est nécessaire en bourse ?

Pourquoi un bon capital est nécessaire en bourse ?

De nombreuses personnes se lancent en bourse. Pour autant, elles ne sont pas toutes en mesure de devenir trader à succès, car il faut disposer de quelques compétences pour exceller dans le domaine. Parmi les dispositions à prendre pour se lancer en bourse, vous devez entre autres disposer d’un bon capital. Voici pourquoi il faut […]

Trader sur l’indice du CAC 40 : cours, analyse et prix

Trader sur l’indice du CAC 40 : cours, analyse et prix

Le CAC 40 (Cotation Assistée en Continu) est la référence de l’indice du marché boursier français. Comme son nom l’indique, il se compose des quarante entreprises qui présentent les capitalisations les plus importantes en bourse, parmi les cent qu’on trouve listées sur le marché Euronext Paris. Il s’agit d’un des marchés les plus imposants de […]

Introduction au monde du Forex : comment fonctionne le trading

Introduction au monde du Forex : comment fonctionne le trading

Tous ceux qui commencent à trader sur le marché du Forex finissent toujours à un moment par se demander si le trading Forex est vraiment efficace. Si vous êtes encore un débutant en la matière, nous vous conseillons d’accorder une attention particulière à cet article. Ici, nous allons vous expliquer tout ce qu’il faut comprendre […]

Les horaires de trading : pourquoi il faut les connaitre ?

Les horaires de trading : pourquoi il faut les connaitre ?

Autrefois, le trading était une activité restreinte et exclusive à une certaine élite, qui était plutôt discrète. Ce groupe ne partageait pas vraiment ses connaissances dans ce domaine. Aujourd’hui, la donne a bien changé. La démocratisation d’internet a permis à tous les intéressés de se rallier, afin de percer les secrets du monde du trading. […]

Avis et guide complet pour utiliser le MetaTrader 4

Tous les nouveaux traders qui commencent à être actifs dans ce domaine ont déjà entendu parler de la plateforme MetaTrader 4. Cela dit, rares sont ceux qui s’y intéressent dès le début. Pourtant, il s’agit de la plateforme de trading la plus populaire au monde. Pour cette raison, nous avons décidé de vous proposer ce […]

Toutefois, cette activité reste impopulaire parmi les jeunes entrepreneurs à cause d’une mauvaise image qu’il s’est vu infliger au fil du temps. Il faut admettre qu’à cause d’une série de fiascos financiers, l’activité est désormais réputée pour être hautement risquée. Parmi ces dernières, on pense notamment au crash financier de certaines compagnies nationales comme France Télécom ou encore EDF.

Quelle est la fonction des intermédiaires financiers ?

Malgré leurs coûts, les intermédiaires sont souvent nécessaires.

Il est certain que la préparation est une base essentielle au bon déroulement de l’activité des investisseurs. Comme ces derniers sont prêts à mettre une partie importante de leurs capitaux entre les mains de personnes qui leurs sont étrangères, il est primordial qu’ils s’assurent de leur fiabilité. En plus, s’entourer de personnes compétentes peut s’avérer être une tâche bien plus ardue qu’on le pense. Afin d’éviter les arnaques les plus communes, il est important que l’investisseur s’assure que les frais qui lui sont imposés sont bel et bien justifiés.

Le rôle principal des brokers :

Les courtiers en ligne prennent la sécurisation des fonds très au sérieux.

Il s’agit de l’unique intermédiaire qui est requis à l’entrée du trader dans le monde de la bourse. En effet, depuis huit siècles, les bases de la bourse n’ont vraiment pas trop changés. Malgré l’avancement technologiques et une plus grande efficacité, le processus du trading reste globalement le même. Donc, il est tout à fait normal qu’on trouve un marché qui est essentiellement affecté par le rapport de l’achat et de la vente.

Désormais, le nombre de traders actifs s’est vu décuplé. Aujourd’hui, on compte leur nombre à des millions répartis aux quatre coins du monde. Bien entendu, il n’est pas du tout évident de les organiser afin de créer des marchés bien équilibrés, et c’est là que les courtiers entrent en jeu.

Le rôle du broker est de présenter une plateforme pratique et accessible qui permet aux traders d’exercer leur travail proprement. Il travaille aussi en étroite collaboration avec le régulateur ainsi que l’organisme responsable du registre des titulaires de titres. Un bon courtier tel Alvexo met à la disposition de ses clients les outils nécessaires à la recherche d’actifs et leurs permet d’exercer leur métier dans des conditions confortables.

Cependant, on notera qu’il existe deux types de brokers bien distincts :

Les brokers qui passent par l’intermédiaire des banques :

Par exemple, ce sont eux qui sont à l’origine des intérêts perçus sur les placements bancaires. Leurs services viennent intégrés à ceux que la banque propose mais ils n’offrent pas plus de bénéfices que cela. Au contraire, ils viennent avec une série de contraintes que nous résumons en ces quelques points :

  • Ils imposent des frais importants.
  • Ne s’ouvrent pas sur assez de marchés.
  • Leurs produits dérivés manquent de variété.
  • Leur service clientèle laisse à désirer puisqu’il n’existe aucun relais entre leurs experts et leurs clients.

Les courtiers spécialisés en bourse :

Dans le jargon des experts, on les appelle les pure players. Ces derniers ont gagné du terrain grâce à la démocratisation de l’internet et compte, en ce moment, le plus grand nombre de traders. D’autre part, grâce à une excellente organisation, les traders qui se spécialisent dans ce type de trading ont pu disposer d’une série d’outils ainsi que d’une infrastructure solide qui peurs permettent de bénéficier de plusieurs avantages. Ainsi, à partir du moment qu’on dispose d’une connexion internet et d’un petit budget, il nous est possible d’entrer dans le monde fascinant du trading en ligne.

D’autres spécialités issues de ce milieu ont vu le jour. Parmi ces dernières on peut citer les banques en ligne qui sont devenues bien plus compétitives en se basant sur les mêmes avantages des courtiers qu’on retrouve sur le web. Certaines d’entre elles, comme Boursomrama ou encore Fortuneo, proposent aujourd’hui des offres alléchantes que les banques traditionnelles ne peuvent égaler.

Pour finir, on rappelle que les courtiers en ligne subissent une évolution continue depuis déjà des années. C’est ainsi qu’on a vu naître de nouveaux brokers qui se spécialisent dans les CFD sur le Forex.

Que sont les market-makers et quelle est leur fonction ?

Les Market-Makers donnent plus de dynamisme au marché.

En français, on les appelle les teneurs de marché. Ils existent essentiellement pour spéculer sur la valeur initiale d’un actif ou sur son prix de vente. Par exemple, lorsqu’un trader décide d’acheter un certain nombre d’actions, il est probable que cet ordre se fasse via un teneur de marché. Toutefois, il est toujours possible qu’il passe directement par un autre trader indépendant. La marge du Market-maker est déjà comptabilisée sur les prix d’achat et de vente.

On notera aussi qu’il est impossible de savoir si on traite avec eux lorsqu’on échange des actions. Toutefois, quand il s’agit de produits dérivés comme les CFD, pour ne citer qu’eux, il est impossible de passer outre les teneurs de marché. En effet, ces derniers jouent un rôle essentiel dans le trading de produits dérivés puisqu’ils les rendent bien plus faciles. Contrairement aux actions des entreprises du CAC 40, ces derniers sont extrêmement difficiles à trader.

Quel est le rôle de la Société émettrice ?

En bref, on peut dire que ces sociétés mettent sur les marchés divers produits financiers. Ces derniers peuvent prendre plusieurs formes. Ainsi, pour ce qui est des obligations et des actions à acheter en bourse, la société est tout simplement la compagnie qui cherche à lever le capital. En ce qui concerne les Trackers ETF, c’est le gestionnaire des fonds qui met ses parts sur le marché. Finalement, lorsqu’il s’agit de Warrants/turbos ou du reste des produits boursiers, ce sont généralement les banques qui se jouent ce rôle.

Il est essentiel de s’assurer de la fiabilité de la société émettrice puisqu’elle est l’unique garant du produit du trader.

L’objectif du régulateur :

Sur le sol Français, ce rôle est couvert par un seul organisme. Son devoir est de réguler les sociétés émettrices et de suivre les différents brokers ainsi que les market-makers. Cet organisme doit aussi contrôler les sociétés émettrices et a le devoir de veiller sur les investisseurs.

Ainsi, l’Autorité des Marchés Financiers promulgue des lois bien précises qui lui permettent de maintenir tous ces acteurs en place. L’AMF a aussi le droit d’imposer des sanctions en cas de litige.

Par conséquent, il est important que les traders soient conscients des règlements qu’impose l’AMF et de toujours agir dans le cadre de la loi.

L’organisation met à la disposition du public des textes bien détaillés sur son fonctionnement sur intenet.

Les bases de la bourse :

Ce qui cause la perte d’un nombre incalculable de traders est sans doute leur manque de connaissances sur les bases du trading. Pourtant, la maitrise de cet art passe essentiellement par ce point. Pour cette raison, on recommande à nos lecteurs de prendre le temps de se former avant de se lancer dans une activité aussi risquée.

Les horaires :

Lorsqu’on observe la bourse française, on constate qu’il y a principalement deux cotations bien distinctes :

La première, et celle qui regroupe l’essentiel des valeurs comme les indices boursiers du CAC40 et du SBF120, s’appelle la cotation en continu. Les horaires de cette cotation vont de :

7h45 à 9h : les teneurs et les investisseurs remplissent les carnets d’ordres. Ces derniers ne s’appliquent pas dans l’immédiat puisque les échanges ne commencent pas encore à cette heure.

9h à 17h30 : c’est durant cette période que les traders commencent à effectuer des échanges boursiers. On voit donc les cours varier en accord avec l’offre et la demande et évoluer au rythme de l’actualité. Par ailleurs, on notera qu’une pause de cinq minutes se fera afin de laisser le temps aux ordres de s’additionner, sans quoi, il serait impossible de connaître le cours de fermeture.

La deuxième capitalisation regroupe les valeurs qui manquent de liquidité et qui est constituée essentiellement des PME, et elle s’appelle la cotation au fixing.

C’est l’opérateur de la bourse Euronext qui détermine les prix d’ouverture.

Introduction au carnet d’ordre :

Il s’agit de l’élément le plus important dans le trading en bourse. Il recueille une multitude d’informations concernant les tendances sur le court terme. Ici, on prend l’exemple de l’action de la compagnie TROPIGLU. Pendant la séance, les différents partis se placent près du prix de transaction le plus récent.

Le carnet avant l’achat :

L’action TROPIGLU : cours fixé à : 19.00
Acheter Vendre
Unités Prix Prix Quantité
100 18,90 19,10 200
400 18,80 19,20 300
10.000 18,70 19,30 10.000

Comme on peut le constater, la liquidité grandit au fur et à mesure qu’on s’éloigne du dernier cours affiché, et qui était de 19€. En fait, ce sont les Market-Makers qui causent cela car ils rajoutent leur propre marge de bénéfices. Bien entendu, tous ne travaillent pas de la même manière puisque certains imposent des marges plus légères et leurs transactions prendront nettement moins de temps. Ainsi, ils seront en mesure d’effectuer un plus grand nombre de transactions.

Le carnet après l’achat :

Après l’achat de 100 actions (à 19.10 l’action), on peut voir que le carnet d’ordre va changer comme suit :

L’action TROPIGLU : cours fixé à  : 19.10
Acheter Vendre
Unités Prix Prix Quantité
100 18,90 19,10 100 (200/100)
400 18,80 19,20 300
10.000 18,70 19,3 10,000

De manière similaire, on ne peut pas s’attendre à ce que tous les acheteurs procèdent à leurs achats au même prix. Certains chercheront à imposer un prix identique au prix initial et ne proposeront que 19€. Si le cours chute, ils seront en mesure d’acheter à ce prix là et on pourra constater un changement sur carnet d’ordre comme suit :

L’action TROPIGLU : cours fixé à : 19.00
Acheter Vendre
Unités Prix Prix Quantité
100 19,00 19,10 200
100 18,90 19,20 300
400 18,80 19,30 10.000
10.000 18,70

En continuité, le prix peut encore baisser et atteindre les 18.90€. Ceux qui se seront placés sur ce prix vont avoir la possibilité d’acheter en premier. Toutefois, il arrive parfois qu’ils annulent leurs ordres.

Action TROPIGLU, dernier cours : 19.00
Acheter Vendre
Unités Prix Prix Quantité
200 18,90 19,10 200
400 18,80 19,20 300
10.000 18,70 19,30 10.000

En règle générale, ce sont ceux qui proposent les prix les plus compétitifs qui exécutent leurs ordres avant les autres. Cependant, dans certains cas où les ordres sont trop importants, la compétition risque de poser quelques problèmes, contrairement aux ordres limités dans des carnets liquides.

Rappelons que toute modification sur le carnet d’ordre par le biais des annulations ou des passages sera sévèrement sanctionnée.

Les produits dérivés :

Annuellement, plus de 1.3 milliards de contrats sont signés sur ce marché.

La diversification des placements est la clé d’un trading solide, capable de résister aux crises financières de différents secteurs. En effet, lorsqu’il s’agit d’investir, les traders ont l’embarras du choix. Cela est encore plus valable depuis que les traders particuliers ont eu accès aux plateformes de trading en ligne.

Désormais, il est possible d’accéder à des options sur des marchés lointains, comme celui de Taïwan en tradant sur le marché européen Eurex. Par ailleurs, il existe aussi une multitude d’ETF et de produits dérivés que les traders particuliers peuvent échanger librement sur les marchés.

Les produits de gré-à-gré et les produits listés :

Beaucoup pensent que les marchés géants qui existent sont tous du type boursier, mais ce n’est pas le cas. En réalité, ceux qui concernent les produits de taux ainsi que le Forex sont généralement négociés hors du marché organisé. Ces types de marchés sont globalement inaccessibles aux traders indépendants puisque la taille des transactions effectuées est élevée, elle dépasse le million d’Euros et peut même arriver à la limite des centaines de millions.

Cependant, pour les matières premières, les transactions ne s’effectuent pas sur le marché boursier. Ces contrats standards et faciles à échanger offrent la possibilité de fixer des prix d’ancrages par rapport aux actifs qui existent le marché. Ceci s’applique aussi pour les contrats dérivés, mais il faut bien faire la distinction entre les produits échangeables sur le marché boursier organisé et les produits qu’on peut échanger hors du marché par le biais d’un courtier.

Les produits qu’on peut échanger sur le marché boursier organisé présentent 3 atouts :

  • La liquidité.
  • La sécurité.
  • La garantie d’obtenir un prix de marché.

Pour ce qui est de la facilité d’échange, le nombre élevé d’acheteurs et de vendeurs qui sont présents est assuré par le carnet d’ordre réuni.

Pour la sécurité, on constate la diminution du danger que présente le crédit boursier grâce à la chambre de compensation. Celle-ci assure que le trader aura sa tranche de paiement quoi qu’il arrive.

Finalement, le marché boursier s’avère être plutôt limpide quant aux prix, contrairement au marché non organisé.

En général, on a recours au gré-à-gré, soit pour sa sophistication, soit pour la singularité que présentent certains produits. Aussi, le volume extrêmement important et l’intrication des échanges en devises sur le Forex, handicapent la transition vers une plateforme listée.

La différence entre les actions et les obligations :

Les obligations sont des valeurs qui ont une partie de crédit à rembourser, alors que les actions sont des valeurs classiques de capital.

Les géants de la bourse ont une part de capital ouverte aux divers investisseurs. Cela les aide à rembourser une partie de leurs crédits tout en limitant les dépenses. En plus, de cette façon, leurs actionnaires ont plus de liberté et peuvent racheter et revendre des parts comme bon leur semble.

Quant aux petites entreprises, elles peuvent aussi en profiter pour se faire un nom dans la cour des grands, tout en levant des capitaux.

L’achat des obligations est reste possible, malgré le fait que ce milieu soit bien plus rigide et étroit que celui des actions.

La différence entre les fonds indiciels cotés et les contrats dérivés :

Les produits dérivés sont considérés comme des instruments financiers. Il s’agit d’un contrat effectué entre deux groupes pour fixer un prix d’un actif quelconque tandis que les valeurs oscillent toujours autour du produit sous-jacent. Cela donne au trader la possibilité d’utiliser l’effet de levier qui a pour fonction d’augmenter la rentabilité, mais qui peut aussi causer de sérieuses pertes. Malgré l’aspect attrayant de cet outil, il faut être prudent car les dégâts qu’il peut causer risquent aussi d’être catastrophiques.

Tanis que les trackers sont des produits financiers cotés qui peuvent être échangés en bourse, ils peuvent influencer l’intensité de croissance des titres. Pour cette raison, ils gagnent en popularité et sont souvent consultés en bourse. En effet, le tracker sur l’indice Standard & Poor’s S&P 500 est devenu l’un des actifs les plus négociées sur le marché boursier de New York. Il présente un avantage très recherché puisqu’il donne la possibilité de placer les capitaux tout en imposant des charges réduites sur la gestion.

Pour résumer, si on veut investir en bourse, il existe des possibilités convenables et qui présentent de bonnes perspectives d’avenir. En tant que débutant, il est préférable d’investir une petite somme avec des frais limités. En effet, c’est dans la pratique que réside le véritable secret du trading.

Investir en bourse Archives - smartsystem.fr