Investir en bourse

Produits dérivés guide : Le guide complet des produits dérivés

Beaucoup de produits sont disponibles sur les sites de trading en ligne. Parmi les plus connus nous retrouvons les actions, les crypto-monnaies ou encore les devises. Pourtant, il existe d’autres options pour être rentable comme les produits dérivés. Dans cet article, nous vous présentons les différents produits dérivés.
Tradez avec le broker préféré de nos lecteurs

Beaucoup de produits sont disponibles sur les sites de trading en ligne. Parmi les plus connus nous retrouvons les actions, les crypto-monnaies ou encore les devises. Pourtant, il existe d’autres options pour être rentable comme les produits dérivés.

Dans cet article, nous vous présentons les différents produits dérivés. 

Qu’est-ce qu’un produit dérivé?

Lorsqu’un contrat est conclu entre deux parties et qui stipule un futur échange financier en fonction du prix d’un autre est considéré comme un produit dérivé. Cela signifie, que les échanges financiers sont dépendant ou dérivent d’un autre produit, par exemple une action, un taux d’intérêt ou encore une matière première.

L’exemple le plus criant est le prix du baril de pétrole qui peut être négocié par une grosse compagnie aérienne en avance de quelques mois. Ce qui, comme tout produit négocié, peut s’avérer être une bonne affaire lors de la réception.

Comment fonctionnent les produits dérivés ?

Les produits dérivés sont des actes qui font intervenir deux acteurs, le vendeur et l’acheteur. Les possibles gains de chacun dépendent du prix d’un ou plusieurs titres financiers qui sont nommés les titres sous-jacents. Il est possible de trouver une échéance ou date butoir dans l’échange.

Une formule mathématique, ou condition logique, peut être utilisée pour définir le profit gagné par l’acheteur. Prenons l’exemple d’un produit qui dérive d’une action.

Si l’action dépasse la valeur de 200€ avant le 1er août prochain, vous bénéficierez de 100€. Sinon, aucun bénéfice ne sera obtenu.

Ce produit dérivé dispose donc d’un résultat qui s’exprime par le biais d’une condition logique prenant fin au 1er août prochain.

Lors de la signature du contrat, une somme initiale sera demandée par le vendeur à l’acheteur, cette prime correspond au bénéfice possible réalisé par le vendeur lors de cette transaction. 

Si l’acheteur décide de vendre avant l’échéance du contrat ce produit dérivé à une tierce personne, et qu’il négocie une prime de vente supérieur à l’accord d’achat. Alors le vendeur initial réalise une plus-value grâce à cette vente de produits dérivés.

Quels sont les meilleurs produits dérivés ?

Le marché financier actuel nous propose un grand nombre de produits dérivés. Les plus communs sont souvent qualifiés de “vanilles” et les plus complexes d’”exotiques”. Trois catégories principales regroupent ces produits dérivés.

Les produits dérivés à transaction fermes

Les produits dérivés à transaction fermes sont les plus connus, ils concernent autant les acheteurs et les vendeurs quant à la teneur d’une transaction définie à une ou plusieurs dates. Plusieurs options sont possibles pour ces échanges :

  1. Le contrat à terme : Une transaction d’un produit dérivé qui stipule que l’acheteur doit acquérir le produit à un prix fixé à l’avance à une date déterminée. Souvent utilisé pour l’achat de matières premières.
  2. Les Swaps : Ce produit dérivé correspond à l’échange de flux financiers entre l’acheteur et le vendeur. Ce mot anglais signifie “échanger”. Souvent utilisé pour échanger un taux d’intérêt variable en un taux fixe. 
  3. Les CFD : Contract For Difference, la définition de l’acronyme CFD, ce sont des produits dérivés très utilisés, surtout par les particuliers lors de leurs investissements. Ils sont simples d’utilisation et de compréhension. Grâce aux CFD, vous disposez de la différence entre le prix d’achat et le prix de vente. Ce produit dérivé est présent en grande quantité sur les marchés financiers, il s’adapte aussi bien sur les crypto-monnaies, les matières premières ou bien les indices boursiers.

Pour investir sur les CFD, nous vous conseillons d’utiliser la plateforme de trading Alvexo. Ce broker en ligne ne prend aucune commission sur vos trades et vous accompagne dans vos investissements.

Les produits dérivés optionnels

La première catégorie concerne des produits dérivés à transactions fermes. Dans celle-ci, nous présentons les produits dérivés optionnels :

  1. L’option d’achat : aussi appelée Call Option, ce produit dérivé optionnel offre la possibilité de réaliser une transaction uniquement si un prix est atteint à une date donnée. Sinon, la transaction n’a pas lieu, et uniquement la prime lors de la signature de transaction est payée. Cela limite la perte pour l’acheteur.
  2. L’option de vente : aussi appelée put option, le fonctionnement est similaire à l’option d’achat, la différence est que ces options misent sur la baisse du produit.
  3. Les certificats et turbos : ce sont des options pour les investisseurs particuliers. Le plus souvent, les produits dérivés optionnels sont réalisés entre les établissements financiers, sans passer par le chemin de la bourse. Les turbos sont eux commercialisés par les banques d’investissement.

Les autres produits dérivés

En dernière catégorie, plusieurs titres financiers regroupés en un seul produit grâce à une titrisation des actifs. Représenté par le CDO (Collateralized Debt Obligation), c’est un regroupement de titres comme les prêts immobiliers ou les prêts à la consommation. Cette méthode a été connue à cause des subprimes et pour avoir participé à cette crise financière.

Quelle utilité pour les produits dérivés ?

Les produits dérivés sont une manière d’être actif sur les marchés financiers et de réaliser des bénéfices grâce à des investissements intelligents. Plusieurs objectifs sont présents avec cette méthode de trading, les voici :

  1. Spéculation : Les produits dérivés, contrairement à un investissement en direct, offrent un effet de levier important lors de la transaction. Cela permet de multiplier des gains potentiels, attention à l’effet inverse en cas de perte… Les produits dérivés permettent aussi de trader à découvert en misant sur la baisse d’un actif. Souvent utilisée par les hedges funds, cette méthode de trading est complexe mais efficace une fois maîtrisée.
  2. Pratique : Le produit dérivé est souvent plus pratique, ou rentable, à l’utilisation que l’action. Pour des raisons fiscales par exemple, le dividende d’une action peut être soumis à de fortes taxes dans un pays. Le produit dérivé permet d’éviter impôt trading et donc de réaliser une plus value plus importante après votre investissement.
  3. Couverture : Avec une négociation effectuée au préalable entre l’acheteur et le vendeur, les prix sont fixés à l’avance et donc protégés d’une fluctuation possible. Ce risque présente des avantages à l’acheteur et au vendeur. L’acheteur peut se réjouir de faire une affaire au moment où la transaction a lieu si le prix a augmenté depuis la négociation du contrat. Le vendeur dans l’autre sens, si le prix a baissé depuis cette signature réalise un meilleur bénéfice qu’au moment de l’échange.

Où acheter un produit dérivé ?

Les plateformes de trading sont très performantes depuis quelques années et disposent de nombreuses possibilités pour réaliser des achats. Certains de ces brokers offrent la possibilité d’accéder aux produits dérivés sur leur plateforme. 

Afin de réaliser des investissements de manière sécurisée sur les CFD, ou autres produits dérivés, notre conseil se dirige vers le broker Alvexo. Cette plateforme de trading offre des formations gratuites sur les sujets comme les CFD et ne prend aucune commission sur les transactions.

FAQ

  • Un contrat à terme peut-il être arrêté avant son terme?
    Si l’acheteur initial du produit dérivé souhaite vendre son produit, il peut le faire avant le terme en trouvant un repreneur. Uniquement la prime pourra définir si l’acheteur a réalisé une plus value lors de cette vente.
  • Puis-je utiliser les produits dérivés sur une version de démonstration?
    Chaque plateforme de trading en ligne propose différentes options. Si la vôtre dispose d’une version de démonstration, et aussi des CFD, ou autres produits dérivés, alors vous pouvez les utiliser sur cette version. Pour une version de démonstration gratuite avec utilisation des CFD, direction Alvexo.
  • Est-il risqué d’investir sur les produits dérivés?
    Les produits dérivés sont souvent associés avec l’utilisation des effets de levier. Cette pratique est une prise de risque importante pour un investisseur qui peut voir son investissement multiplié grâce à cet effet. Mais l’inverse peut aussi se produire et faire perdre toute la mise de départ si le signal baisse. Avec les frais et autres commissions présents sur les brokers en ligne, les produits dérivés sont risqués.
Conclusion

Le marché des dérivés est de plus en plus présent sur les plateformes de trading. Cependant, des risques importants sont pris à chaque investissement réalisé. Il est possible de réaliser des gains importants mais aussi de tout perdre.

Il est possible de réduire ces risques grâce aux instruments financiers présents sur la plupart des courtiers en ligne, mais il faut rester alerte sur les risques pris. Notre avis sur les produits dérivés est donc plutôt mitigé. C’est un moyen de réaliser de fort gain grâce aux effets de levier utilisés.

Cependant, beaucoup de risques sont pris par les investisseurs lors de ces prises de positions sur ce type de produit financier. De plus, avec une transaction réalisée en avance, il peut être frustrant de réaliser une mauvaise affaire.

Pour réaliser vos investissements, sur le court, le moyen ou le long terme, n’hésitez pas à vous diriger vers le broker en ligne de confiance qu’est Alvexo. Ce courtier offre des formations en ligne et une version de démonstration pour prendre en main le logiciel avant d’utiliser votre argent réel.

Tradez avec le broker préféré de nos lecteurs