La question du trading Forex dans l'islam : est-il HALAL ou HARAM ?
Le trading Forex, est-il compatible avec l’islam

Le trading Forex, est-il compatible avec l’islam

Si le trading est si peu populaire auprès des musulmans, ce n’est pas parce que cette communauté est moins fortunée. Au contraire, les musulmans comptent beaucoup de riches et ces derniers font fortune dans plusieurs secteurs financiers.

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 55 votes

Si le trading est si peu populaire auprès des musulmans, ce n’est pas parce que cette communauté est moins fortunée. Au contraire, les musulmans comptent beaucoup de riches et ces derniers font fortune dans plusieurs secteurs financiers. Cela dit, lorsqu’il s’agit de trading, ils font face à un problème majeur, qui n’est autre que la Sharia islamique. En effet, elle leur impose plusieurs conditions, et il n’est pas évident pour le trader musulman de générer des bénéfices sans aller à l’encontre de leurs préceptes religieux. Pour venir en aide à ceux qui en ont besoin, nous allons vous montrer, ici, comment il faut faire pour trader sur le Forex, tout en respectant les lois de la Sharia.

Comment peut-on définir un compte de trading islamique ?

Le mot Halal veut dire respecter la loi islamique.

Si vous tradez en ligne depuis un moment, vous avez sans doute déjà remarqué que beaucoup de courtiers proposent des comptes islamiques. Il s’agit d’une plateforme qui a été créée dans le but de ne jamais transgresser les lois islamiques. Ainsi, si vous ouvrez un compte islamique, vous n’allez pas toucher d’intérêts. En effet, cette forme de revenu est formellement interdite dans l’islam. D’ailleurs, cet élément constitue la base de la différence qui existe entre les comptes de trading classiques et les comptes islamiques. En d’autres termes, toute forme de gain de valeur qui viendrait d’un délai sur le temps est considérée comme Haram, soit un péché. Aussi, il faut noter que d’autres formes de revenus sont interdites par la Sharia, comme les bénéfices sur les marges, et les bénéfices sur les conversions de devises. Notons que pour les banques islamiques, les gains sur les transactions sont particulièrement prohibés.

Malgré toutes ces restrictions, certains brokers, comme le courtier Alvexo, ont trouvé le moyen de créer une formule qui permettra aux clients de générer d’excellents bénéfices tout en respectant la loi islamique.

Même le trading islamique doit se faire sur des plateformes fiables. Nous vous proposons de trader chez les courtiers qui offrent les meilleurs comptes islamiques :

Broker Note Dépôt minimum
19 / 20
500$
COMMENCER A TRADER
13 / 20
200$
COMMENCER A TRADER

La solution de trading pour les musulmans :

Avant d’entrer dans les détails, nous vous proposons de comprendre le principe de fond du trading islamique. En effet, lorsqu’un trader musulman désire intégrer le marché boursier, il est important qu’il respecte les trois règles suivantes :

  • Ne jamais se lancer en prenant des risques (ce qui reviendrait à jouer à des jeux de hasard pour de l’argent, et cela est strictement interdit en islam).
  • Ne jamais toucher d’intérêts sous n’importe quelle forme, et ce, quelles que soient les conditions.
  • Les transactions doivent se finaliser à l’instant même. Si l’actif que le trader musulman a acheté gagne en valeur à cause d’un délai involontaire, il doit le revendre au prix qui lui aurait été attribué, si le délai n’avait pas eu lieu.

Oui, ces conditions peuvent vous sembler trop strictes, et vous vous demandez sûrement comment est-il possible de trader sans les transgresser. Pourtant, le monde du trading fournit des solutions intéressantes et extrêmement pratiques, qui rendent le trading islamique tout aussi accessible que le trading classique.

Les comptes de trading Halal :

Choisir un compte de trading Halal vous permettra d'éviter les risques liés au trading non conforme aux préceptes islamiques.

Afin de profiter des avantages des comptes de trading islamiques, vous allez devoir chercher les courtiers qui proposent une alternative Halal au niveau de leurs comptes. Cela dit, tous ces courtiers ne vont pas proposer les mêmes offres, et le même niveau de flexibilité. Même dans ce contexte, il existe aussi des zones grises que vous pouvez utiliser à votre avantage, ou complètement éviter, pour rester sûrs. Une fois que vous aurez trouvé un bon broker, il vous suffira d’aller sur son site officiel et de vous y inscrire.

Le courtier vous demandera de fournir certains documents, comme une copie de votre carte d’identité nationale, ou de votre passeport, et il peut vous demander un justificatif de domiciliation. Pour finir, vous n’avez plus qu’à finaliser votre inscription et à commencer à trader après avoir choisi le compte de trading islamique. Notez que toutes les opérations que vous allez pouvoir effectuer sur ce compte seront à 100 % conformes aux lois islamiques. D’ailleurs, pour effectuer vos dépôts sur le compte, les meilleurs brokers du Forex ne vous proposeront que les méthodes que la Sharia accepte.

Jusqu’ici, la plateforme la plus efficace pour le trading Halal, et qui propose les meilleures offres pour le trading islamique est celle du courtier Alvexo.

Les comptes de trading Halal sont trop chers ?

Avec les restrictions que la loi islamique impose, on peut à juste titre penser que les comptes conformes à la Sharia seront plus coûteux que les autres. Cependant, cela est tout à fait faux ! En fait, tout dépendra de la performance de votre courtier. Les meilleurs brokers proposent des offres particulièrement intéressantes sur leurs comptes de trading islamiques.

Par ailleurs, la Sharia interdit catégoriquement aux musulmans de toucher des bénéfices sur le Swap. En effet, pour ceux qui ignorent encore ce qu’est qu’un Swap, il s’agit du gain qu’on peut générer en maintenant une position ouverte sur le marché boursier. Or, ce type de gain représente une portion respectable du revenu des meilleurs traders classiques.

Afin de limiter les dégâts de cette contrainte, certains brokers proposent d’encaisser les gains que le Swap génère, à la place de leurs clients, mais en échange, ils vont se contenter de l’imposition des spreads et des commissions d’administration sur leurs opérations de trading. Donc, dans un certain sens, le compte de trading islamique coûte moins que le compte de trading Standard.

Même le trading islamique doit se faire sur des plateformes fiables. Nous vous proposons de trader chez les courtiers qui offrent les meilleurs comptes islamiques :

Broker Note Dépôt minimum
19 / 20
500$
COMMENCER A TRADER
13 / 20
200$
COMMENCER A TRADER

Est-il possible pour un musulman de vivre du trading en ligne ?

Cette question est assez récurrente sur les forums de trading en ligne, et à juste titre. L’activité du trading est naturellement complexe, et rares sont ceux qui arrivent à en faire un métier à temps plein. En ajoutant à cela les restrictions de la religion musulmane, on peut comprendre la frustration que peuvent ressentir les traders musulmans. En plus, il faut rappeler que la Sharia n’a pas de lois détaillées et claires lorsqu’on essaie de l’appliquer au trading. Ainsi, on trouve plusieurs interprétations, et toutes n’ont pas la même appréhension de l’activité spéculative.

Cela complique le travail des courtiers qui essaient de proposer des comptes Halals qui restent intéressants pour les traders. C’est ici que la performance du broker entre en jeu, et qu’on trouve des courtiers, comme Alvexo, présenter un compte islamique particulièrement avantageux. Parmi les offres exceptionnelles qu’on trouve, il y a la solution du partage du trading Forex sur une série d’investissements dans le but de garantir une rentabilité minimale, avec un maximum de stabilité. De cette manière, la limitation des risques minimise l’aspect hasardeux du trading, et en fait une activité légitime d’un point de vue islamique. Aussi, ce type de trading est particulièrement attrayant pour les traders débutants, qui doivent toujours prioriser la sécurité avant tout.

Le Forex : une activité recommandable aux traders musulmans ?

Le concept de base du trading Forex peut sembler être l’opposé de ce que l’islam permet. Pourtant, il existe plusieurs approches qui vous permettront de bénéficier des avantages de ce type de trading. Cela a permis aux brokers d’instaurer un marché Forex qui est totalement Halal. Par ailleurs, grâce à la simplicité de cette activité, on peut déjà remarquer le gain en popularité qu’elle a, au sein de la communauté des traders musulmans.

Cela dit, le domaine du Forex reste assez mal vu par le grand public. Il faut rappeler que les musulmans ont une piètre opinion de tout ce qui se rapporte à la finance en général. Cette image vient essentiellement de la culture orientale, qui est plutôt spirituelle. Il faut donc attendre encore quelques temps, avant de voir évoluer les mentalités.

Le Riba : un problème qui persiste dans le domaine du Forex

L'interdiction du Riba dans l'islam est claire et non négociable.

Non sans être lié au sujet précédent, le Riba constitue une des barrières les plus imposantes au Forex. L’idée du Riba est le fait de générer des bénéfices sur la valeur d’une monnaie, après que celle-ci aura gagné de la valeur. Ainsi, quand un trader maintient sa position après la clôture de la session de cotation, le gain de la valeur de la monnaie va représenter le Riba. Cela s’explique par le fait qu’en temps normal, le trader va devoir effectuer une opération similaire à un prêt, et que cette situation impose une certaine forme d’intérêt.

Puisque la loi islamique interdit clairement l’intérêt, nous faisons clairement face à un problème majeur, surtout qu’il touche au cœur même du principe du bénéfice sur le Forex. Autrement, la rentabilité que fournira l’effet de levier au créancier constituera un bénéfice suffisant pour ce dernier. Cela dit, naturellement, il est impensable que la Sharia accepte une telle pratique. La solution que proposent les comptes de trading islamiques consiste à annuler cet intérêt, et proposer à sa place une limitation sur les commissions. Donc, le bénéfice se transforme en rabais, au niveau des frais, ce qui peut être particulièrement intéressant, dans certains cas.

Lors d’un Swap, les traders musulmans contractent toujours un emprunt, mais le remboursement sera toujours sans intérêt.

Les jeux de hasard et le trading Forex : où tracer la ligne ?

Puisque le trading en ligne comporte des risques considérables, beaucoup font l’amalgame en l’assimilant aux jeux de hasard. Malheureusement, et sans doute à cause de leur manque de connaissances dans le domaine, les imams musulmans font cette erreur. Pourtant, l’activité du trading en ligne requiert un énorme savoir et des études mathématiques colossales pour être fiable. En effet, pour qu’un trader puisse travailler dans les règles de l’art, il est impératif qu’il accomplisse quatre tâches importantes :

  • Compléter sa formation en bourse.
  • Etudier les marchés boursiers.
  • Se former à trader sur les plateformes de trading en ligne.
  • Apprendre à établir de bonnes analyses techniques et fondamentales dans le but de créer une stratégie viable.

Au final, le trading a tout d’une activité scientifique et si peu d’un simple jeu de hasard. La différence du risque qui existe dans les deux activités est si importante qu’il devient ridicule de chercher à les mettre dans le même panier.

Afin d’éviter de tomber dans le Haram, les traders musulmans peuvent simplement se limiter aux opérations de trading les plus sûres, en se basant uniquement sur des données numériques et factuelles.

Même le trading islamique doit se faire sur des plateformes fiables. Nous vous proposons de trader chez les courtiers qui offrent les meilleurs comptes islamiques :

Broker Note Dépôt minimum
19 / 20
500$
COMMENCER A TRADER
13 / 20
200$
COMMENCER A TRADER

La notion du partage de risque dans la loi islamique :

Il s’agit d’un concept complètement étranger au modèle de trading de base que le monde entier pratique. Dans une opération de trading, c’est celui qui achète, dans le but de revendre plus cher, qui va encaisser les bénéfices, ou subir les pertes.

Dans l’islam, lorsque deux individus s’engagent dans un accord d’achat et de vente, ils vont partager les gains et les pertes éventuelles. Heureusement, il est possible d’incorporer facilement un accord de partage de risque sur les plateformes de trading qui proposent des comptes islamiques.

Les avantages du trading islamique :

Puisque la Sharia interdit formellement aux musulmans de toucher d’intérêts, ces derniers ne vont pas pouvoir bénéficier des Swaps. En contrepartie, ils vont pouvoir accéder à des frais exclusifs, qui sont nettement moins importants que ceux des comptes Standards. Dans ce sens, les comptes de trading islamiques sont parfaits pour les traders novices, qui cherchent encore à se stabiliser sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quelles perspectives pour les marchés en MAI 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !

Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
smartsystem.fr