XM : Avis complet

XM : Avis complet

Le courtier XM se présente comme le meilleur de la nouvelle génération dans le domaine du trading en ligne. Cela dit, il se concentre essentiellement sur le secteur du trading des matières premières et celui du Forex.

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Note: 54 votes
Formation de trading
Au pointe
sur le podium
oui
Spreads
Compétitifs
service client
réactif
Avis de nos lecteurs
Très positifs
Formation de trading
sur le podium
Spreads
service client
Avis de nos lecteurs
XM
Formation de trading
Convenable
sur le podium
non
Spreads
Élevés
service client
jamais disponible
Avis de nos lecteurs
Moyens
Après un mois de test :

Le courtier XM se présente comme le meilleur de la nouvelle génération dans le domaine du trading en ligne. Cela dit, il se concentre essentiellement sur le secteur du trading des matières premières et celui du Forex. Les clients de XM peuvent commencer par utiliser un compte réel, ou un compte démo, avec une monnaie virtuelle de 100 000 USD. Parmi les options et atouts que XM dit avoir, on trouve le trading automatique, des frais avantageux, et des commissions limitées. Le courtier propose-t-il vraiment des avantages intéressants dans ces domaines ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir ici.

Peut-on faire confiance au courtier XM ? Avis et revue impartiale

Chris Zacharia : Directeur Marketing de la compagnie XM.

Avant d’entrer dans le détail, il est intéressant de noter que XM présente quelque similitudes avec le broker Vantage FX, dans le sens où il dispose de quelques régulations en font un courtier légitime. Parmi les plus importantes d’entre elles, on peut citer la CySec (Cyprus Securities and Exchange Commission). Aussi, sa création diffère considérablement de ce qui se fait en temps normal, dans le secteur du courtage en ligne. En effet, il s’agit d’un regroupement de plusieurs brokers. En d’autres termes, ces derniers ont fusionné pour créer XM, en 2009.

Plus tard, en 2015, le courtier établit le Trading Point of Financial Instruments PTY Ltd. Ce dernier est régulé exclusivement par l’autorité australienne ASIC (Australian Securities and Investments Commission).

En 2017, le broker évolue pour devenir XM Global, ce qui lui a permis d’accéder à la régulation internationale de la IFSC (International Financial Services Commission).

En ce moment, XM dispose d’un grand nombre de clients (plus de 1,5 millions), et il est présent sur près de 200 pays différents, à travers le monde. L’attrait de nouveaux clients est aussi l’une des plus grandes priorités de ce broker. Par ailleurs, il prétend avoir le meilleur service client du marché, mais comme nous allons le voir après, cela est tout simplement faux.

ClassementCourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
numéro 1 500$

  • BONS SIGNAUX LIVE

  • TRÈS SÉCURISÉ

  • GARANTI SANS FRAIS

LANCEZ-VOUS
numéro 2 750$

  • SERVICE CLIENT COMPÉTENT

LANCEZ-VOUS

XM est un broker peu performant. Nous vous recommandons d'opter pour des brokers plus fiables et plus sûrs !

 

Que dire sur la plateforme de trading de XM ?

XM présente une interface trop basique.

Le broker propose à ses clients de choisir une des deux plateformes qui sont accessibles à partir de leurs comptes réels, ou simplement en passant par le compte de démonstration. Toutefois, XM ne dispose pas de sa propre plateforme de trading, comme c’est le cas avec le courtier eToro, par exemple. Au lieu de ça, il propose à ses clients d’utiliser la fameuse plateforme MetaTrader, dans ses deux versions 4 et 5. Certes, le MetaTrader est particulièrement populaire, mais en général, les meilleurs courtiers n’hésitent pas à développer leurs plateformes, qui seront automatiquement plus optimisées, pour convenir aux besoins des clients. En ne proposant que le MetaTrader, le courtier donne une mauvaise impression, puisqu’il semble chercher à économiser le maximum de ressources.

Toujours dans le même contexte, l’application mobile de XM n’est qu’une pâle copie du cliché de base d’une quelconque application de ce type. Le manque d’originalité transparaît rapidement, et elle n’offre rien de particulièrement intéressant, qui mériterait d’être mentionné ici. En d’autres termes, les traders devraient utiliser l’application mobile du MetaTrader, que ce soit la quatrième ou la cinquième version. D’ailleurs, les deux existent pour les appareils Android et iOS. Aussi, ces applications mobiles sont nettement supérieures à celle de XM, puisqu’elles intègrent des fonctionnalités particulièrement utiles, comme les commandes Stop et Limite. Ces dernières peuvent se révéler être cruciales dans l’activité de tous les traders, surtout ceux qui travaillent sur le marché du Forex.

En ce qui concerne les différences entre le MetaTrader 4 et 5, on peut dire que la version la plus récente constitue une plateforme exceptionnellement intéressante, puisqu’elle est la seule à permettre de trader des actifs qui sont radicalement différents, en même temps. Par ailleurs, son accessibilité en fait un choix simple et efficace pour tous les traders qui désirent intégrer le marché rapidement. En plus, il constitue l’un des meilleurs moyens de trader des actifs variés, entre les actions, les indices, les matières premières, les métaux précieux, etc…

Le MT5 vient avec des outils de trading utiles, comme d’innombrables statistiques sur les volumes, et un calendrier économique, par exemple.

Les marchés et les instruments accessibles via XM :

Lorsqu’il s’agit du nombre d’actifs accessibles, XM se place assez bien sur le marché. En effet, il permet à ses traders d’accéder à plus de 1 000 instruments financiers et l’ensemble de ces derniers sont tradables directement sur les deux versions du MetaTrader. Cela veut dire que vous allez pouvoir échanger :

  • Des actions en bourse ;
  • Des paires de devises ;
  • Les matières premières ;
  • Les CFD ;
  • Des métaux précieux ;
  • Une série conséquente de matières premières ;
  • Certains indices boursiers ;
  • Des énergies ;

Pour ceux qui s’intéressent essentiellement au Forex, on rappelle que XM propose plus de 50 paires de devises, et cela inclut :

  • L’USD (Etats Unis) ;
  • Le GBP (Grande Bretagne) ;
  • Le JPY (Japon) ;
  • L’Euro (Union Européenne) ;

Malgré ce nombre impressionnant d’actifs, le courtier XM n’est pas le meilleur en la matière. Beaucoup d’autres concurrents, comme le broker Alvexo, proposent un nombre encore plus conséquent, mais en plus, ils permettent de trader des actifs encore plus variés, puisqu’ils intègrent aussi les Futures et le trading des Options, qui sont deux types d’actifs extrêmement lucratifs.

ClassementCourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
numéro 1 500$

  • BONS SIGNAUX LIVE

  • TRÈS SÉCURISÉ

  • GARANTI SANS FRAIS

LANCEZ-VOUS
numéro 2 750$

  • SERVICE CLIENT COMPÉTENT

LANCEZ-VOUS

Les frais de courtage de XM :

Les frais de XM restent relativement chers.

Si XM a été en mesure de présenter des avantages intéressants jusqu’ici, il va malheureusement nous décevoir particulièrement au niveau des frais qu’il impose. Il s’agit d’un point critique, qui joue un rôle extrêmement important dans notre jugement de la performance générale d’un courtier. D'ailleurs, ce défaut nous rappelle celui du broker IG Markets. Pour comprendre pourquoi nous ne sommes pas du tout convaincus de XM, nous vous proposons d’analyser ses commissions ensemble.

D’abord, XM présente un système tarifaire assez complexe. En général, cela n’est jamais un bon signe, puisque les courtiers de ce type ne vont pas hésiter à confondre leurs clients, et à leur imposer des frais supplémentaires. Il se trouve que XM n’est pas vraiment une exception. Les frais que les traders vont devoir payer avec ce courtier varient selon plusieurs conditions, dont le type de compte qu’ils utilisent. Ainsi, en ouvrant un compte Micro, Standard, ou XM Zero, les frais de courtage peuvent présenter des différences conséquentes.

Le spread minimal qu’on peut trouver chez XM est de 0,1 pips. Aussi, il s’agit de la même commission pour le domaine du Forex, même si cela ne concerne que les paires de devises majeures, comme le GBP/USD, par exemple.

Même si XM prétend ne pas inclure de frais cachés, en proposant des transferts gratuits, la complexité de son système tarifaire va inévitablement induire tous les traders débutants en erreur. Naturellement, dans la majorité des cas, ces derniers vont avoir à payer des sommes qui sont significativement plus importantes que ce à quoi ils s’attendent.

XM est un broker peu performant. Nous vous recommandons d'opter pour des brokers plus fiables et plus sûrs !

 

L’effet de levier de XM : un avantage ou un inconvénient ?

Comme la plupart des courtiers en ligne, XM permet à ses clients de profiter de l’effet de levier. Si vous ne savez pas encore ce qu’est que cet outil, on peut dire qu’il s’agit d’un amplificateur d’investissement. Lorsqu’un trader l’utilise, il sera en mesure de décupler le rendement de son investissement en fonction de son niveau. Toutefois, cet outil présente aussi des risques considérables, car il a le même effet sur les pertes. Donc, l’utiliser requiert une certaine expérience, et les risques doivent toujours être maintenus au minimum.

ClassementCourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
numéro 1 500$

  • BONS SIGNAUX LIVE

  • TRÈS SÉCURISÉ

  • GARANTI SANS FRAIS

LANCEZ-VOUS
numéro 2 750$

  • SERVICE CLIENT COMPÉTENT

LANCEZ-VOUS

Dans le cas du broker XM, l’effet de levier varie en fonction de l’actif que vous allez trader. Certains vont permettre un niveau assez bas, qui ne dépasse pas le 2 :1, tandis que d’autres peuvent monter jusqu’à 30 :1. Le seul côté positif qu’on lui trouve est qu’il reste invariable, et qu’il ne change pas selon les conditions du marché, comme le font d’autres courtiers. Cependant, il faut admette que cela n’a rien d’exceptionnel non plus, et qu’il s’agit, désormais, de la norme.

L’effet de levier de XM est uniquement accessible par les clients enregistrés sous les entités du groupe qui sont régulées au sein de l’Union Européenne.

L’application mobile de XM : un outil peu performant

Comme nous l’avons indiqué plus haut, il est possible d’accéder à l’application mobile du courtier XM sur le Play Store ainsi que l’App Store, en fonction de l’OS de votre Smartphone. Toutefois, cette option n’offre rien d’intéressant, notamment, à cause des limitations techniques et de sa programmation rudimentaire. En analysant ses fonctionnalités, on se rend compte que le courtier a procédé à la création de cette application juste dans le but d’en développer une. Bref, il s’agit là d’une véritable déception, surtout que le broker n’a même pas de plateforme web qui lui est propre.

Les méthodes de paiement de XM :

XM investit plus sur le marketing que sur sa propre plateforme.

Oui, pour ce qui est de collecter les investissements, XM se révèle bien plus performant, et cela ne nous surprend pas vraiment. Naturellement, le broker ne dévie pas des conditions des organismes régulateurs, et il suit celles de la KYC à la lettre. Par conséquent, avant de pouvoir opérer sur la plateforme, le courtier vous demandera d’envoyer une copie de votre passeport et de l’accompagner avec le document officiel (accessible sur le site du courtier) dûment rempli. Aussi, vous avez la possibilité de remplacer la copie du passeport par celle d’un autre document d’identification légitime, à l’instar de votre permis de conduire. Enfin, le broker vous demandera aussi de lui fournir la copie d’une facture liée à votre domicile pour confirmer votre adresse.

Une fois que vous aurez conclu la procédure d’enregistrement, vous pouvez effectuer votre dépôt initial. Bien entendu, ce dernier va varier en fonction du compte que vous allez choisir. Ainsi, on trouve que pour le compte Standard, le dépôt initial sera d’au moins 5 USD, et que pour le compte Zero, il sera d’au moins 100 USD. Dans les deux cas, le courtier n’impose pas des barres extrêmement hautes, mais il est toujours important de rappeler qu’il y a certains courtiers concurrents qui n’imposent aucune limite à ces dépôts, et qui restent plus performants que XM.

Les traders peuvent effectuer leurs dépôts en utilisant les moyens les plus connus et les plus communs sur le marché :

  • Les cartes de crédit ;
  • Les virements bancaires ;
  • Le paiement électronique ;
  • Le transfert bancaire local ;

Par ailleurs, pour simplifier les opérations, le courtier permet à ses clients d’effectuer leurs transferts en utilisant la monnaie qu’ils désirent, et celle-ci sera automatiquement convertie en USD, au moment de la réception. D’ailleurs, ils peuvent remplacer la monnaie américaine par celle qui les intéresse le plus.

Les retraits se font au bout d’un maximum de 24 heures, et que le courtier ne prélève pas de commissions sur ces derniers.

Le compte de démonstration de XM :

En ce moment, l’option du compte démo n’est plus vraiment un luxe. Il s’agit plutôt d’une obligation, puisqu’elle permet aux traders débutants de mettre à l’épreuve toutes les compétences qu’ils ont apprises durant leur formation. Le compte démo de FX est relativement correct, même s’il ne parvient pas vraiment à se distinguer des comptes de la concurrence. Comme beaucoup, il présente un solde fictif de 100 000 USD.

Ce que le broker manque de préciser est le fait que ce compte ne simule que le développement du marché en termes techniques et théoriques. En d’autres termes, il ne prend pas en compte l’aspect fondamental, ou l’aspect aléatoire du trading. Il s’agit d’une faiblesse majeure chez quasiment tous les comptes démo, mais XM ignore complètement ce point, lorsqu’il fait la promotion de ce compte.

En ouvrant un compte démo chez XM, vous pouvez l’utiliser autant que vous le souhaitez.

XM est un broker peu performant. Nous vous recommandons d'opter pour des brokers plus fiables et plus sûrs !

 

Avis XM : interview avec un ancien client

Rédaction Ethicanet : Pourquoi aviez-vous choisi XM pour trader en ligne ?

Il faut comprendre qu’au moment où j’avais opté pour XM, mes compétences de trader étaient encore limitées. En ce temps, tout ce que je savais était qu’il fallait que le broker soit régulé, et qu’il dispose de plein d’actifs à trader. J’ai trouvé ces deux conditions chez XM, alors je m’étais dit que je faisais le bon choix.

Rédaction Ethicanet : Qu’avez vous pensé de votre utilisation de XM ?

Franchement, je garde un très mauvais souvenir de ce courtier. Je me suis fait avoir plusieurs fois par ses frais soit disant limités, et ses échanges sans commissions. A chaque fois, je découvre que je dois toujours payer davantage, et cela a failli causer ma perte. Je suis même entré en contact avec ses agents du service client, mais ces derniers n’ont fait que m’encourager à investir plus, sans vraiment me fournir des solutions radicales et définitives à mes problèmes… Heureusement, un ami à moi m’a présenté un autre courtier, chez lequel j’ai fini par migrer aussi vite que possible.

Rédaction Ethicanet : Chez quel broker tradez-vous aujourd'hui ?

En ce moment, je trader chez le courtier Alvexo ! C’est celui que mon ami l’a présenté et je dois avouer qu’il n’y a pas matière à le comparer à XM. En plus, cet avis est dominant sur la plupart des comparatifs de brokers en ligne. Alvexo présente plus d’instruments financiers, il est beaucoup plus sûr et surtout, il est simple et direct. Il ne complique pas trop le travail des traders, et je n’ai jamais eu de problèmes concernant les frais qu’il va prélever. Avec Alvexo, je sais exactement combien je dois payer à l’avance et cela m’arrange bien. Aussi, son service de support technique est beaucoup plus compétent. Bref, je suis on ne peut plus satisfait de la qualité de son rendement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Quelles perspectives pour les marchés en Aout 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Peut-on faire confiance au broker XM ? Avis et revue impartiale